Médine au Bataclan : «En attendant une parole présidentielle»

  Lefigaro  Politique    7 Ajouté le: 13/06/18

  LE CONTRE-POINT DE GUILLAUME TABARD - Depuis l'attaque du 13 novembre 2015, la salle du boulevard Voltaire a acquis un statut de quasi-sanctuaire, pour tous ceux qui se sont sentis concernés ce soir-là par la déclaration de guerre du fanatisme islamiste aux valeurs de liberté portées par la France. Lire la suite »

Médine au Bataclan : «En attendant une parole présidentielle» - Directe.ma

Articles de la même source

Directe.ma - L'information directe.